Offrande à Dionysos

Trinque et festoie... ailleurs ! Ses surnoms (Nysaeos, Bromios, Dithyrambos, Evios, Bakkhos, Zagreus, Sabazios, Lyaeos, etc.) rappelaient quelques traits de sa vie ou de son culte. On se le représentait suivi d'un joyeux cortège, où figuraient les satyres, les silènes, Pan, Priape, les Ménades, les Thyiades, les Bacchantes, etc. L'histoire de ce culte est assez complexe car le Dionysos classique offre deux aspects: 1° c'est un dieu national, champêtre et populaire, le dieu du vin, et, comme tel, honoré de tout temps en pays grecs; 2° c'est un dieu des extases et des mystères, dieu étranger, originaire de Thrace et d'Asie Mineure, introduit en Grèce au VIe siècle avant notre ère. Il avait des temples dans tous les pays grecs. (Pour ses fêtes, Dionysies) Le culte de Dionysos a eu, en Grèce, une influence considérable: il a beaucoup contribue à introduire, dans la religion, le sens du mystère; dans la poésie lyrique, le sentiment de la nature; dans les arts plastiques, le mouvement passionné. Plusieurs genres l

Date de cette photo : 12 août 2004 - 21:26
Envoyé par : Poulette74
Permalien

Commentaires sur Offrande à Dionysos

Nouveau commentaire

Les Epicuriennes : 7 photos

DiaporamaDiaporama